CV117 - Judith Bellavance, Le goût de la durée — Mona Hakim
CV117 - Judith Bellavance, Le goût de la durée — Mona Hakim

CV117 - Judith Bellavance, Le goût de la durée — Mona Hakim

Prix régulier $1.00 CAD $0.00 CAD Prix unitaire par

Ciel variable 117 - Décalé (Été 2021) 
Expositions (Article individuel, version numérique)

Judith Bellavance, Le goût de la durée
Occurrence, espace d’art et d’essai contemporains, Montréal
Du 15 septembre au 7 novembre 2020

— Mona Hakim

Sensible à la mémoire, à la perte et à l’affect, Judith Bellavance a trouvé auprès d’une communauté irlandaise de Gaspésie, et en particulier dans un sous-sol d’église figé dans le temps, le sujet de sa série Le goût de la durée. Selon Mona Hakim, Judith Bellavance reconstitue « un récit personnel à même les marques d’usure du site et les objets emblématiques qui y figurent ». En prenant le parti de la « magnification », elle témoigne du souci des usagers à « prendre soin » de leur milieu de vie. « À l’heure où l’on s’interroge sur le sort de notre architecture patrimoniale et religieuse, écrit Hakim, Le goût de la durée suscite avec une grande sensibilité et poésie des réflexions sur notre rapport à l’histoire et à la mémoire, sur un héritage à fleur de peau. »

Détails

Langue : Français et anglais
Version numérique : PDF, 1.2 Mb

Notice bibliographique

Mona Hakim, « Judith Bellavance, Le goût de la durée », Ciel variable, no 117, Montréal, 2021, p. 75-77.

Liens


Partager ce produit