CV118 - Yann Pocreau, Les Impermanents — Daniel Roy
CV118 - Yann Pocreau, Les Impermanents — Daniel Roy

CV118 - Yann Pocreau, Les Impermanents — Daniel Roy

Prix régulier $1.00 CAD $0.00 CAD Prix unitaire par

Ciel variable 118 - Exposer la Photo (Automne 2021) 
Expositions (Article individuel, version numérique)

Yann Pocreau, Les Impermanents | Impermanencies

— Daniel Roy

Poursuivant les réflexions de Yann Pocreau sur la matérialité de la lumière, Les Impermanents regroupait des œuvres inspirées par la voûte céleste. S’appuyant sur des photographies de tout type, y compris certaines réalisées sans appareil, l’artiste s’aventurait, constate Daniel Roy, dans une méditation sur le cosmos, le temps, « la fugacité de la vie et la finitude des êtres et des objets ». Ses expérimentations autour de l’impression de la lumière relevaient de l’hommage aux pionniers de la photographie. Et même plus. La présence d’épreuves non traitées avec fixateur, « vouées à une imminente extinction », éveillait des pensées envers « ces créateurs dont l’histoire n’a pas retenu le nom, que le temps a fini par effacer ». « La photographie, commente Daniel Roy, n’est pas aussi pérenne qu’on le voudrait. Elle peut s’altérer. La mémoire aussi. »

Détails

Langue : Français et anglais
Version numérique : PDF, 501 Kb

Notice bibliographique

Daniel Roy, « Yann Pocreau, Les Impermanents », Ciel variable, no 118, Montréal, 2021, p. 95-96.

Liens


Partager ce produit