CV117 - Gagnon-Forest, Séquence aérienne — Élisabeth Recurt
CV117 - Gagnon-Forest, Séquence aérienne — Élisabeth Recurt

CV117 - Gagnon-Forest, Séquence aérienne — Élisabeth Recurt

Prix régulier $1.00 CAD $0.00 CAD Prix unitaire par

Ciel variable 117 - Décalé (Été 2021) 
Expositions (Article individuel, version numérique)

Maison de la culture Claude-Léveillée, Montréal
Du 13 décembre 2020 au 14 février 2021

— Élisabeth Recurt

Sensible aux problématiques liant espace et imaginaire collectif, le duo Gagnon-Forest œuvre à partir de préoccupations sociologiques et esthétiques. Le projet en six photographies qu’il a inséré dans les verrières d’un bâtiment municipal alterne images scientifiques (topographiques) et paysages brouillés par la combinaison de points de vue (le principe de la parallaxe). Les premières, numérisations cadastrales en noir et blanc, opposent leur objectivité à la subjectivité des secondes, teintées de bleu. Pour Élisabeth Recurt, cette somme de « qualité informationnelle » et de « qualité visuelle à teneur fictive » pointe des contraintes urbaines et évoque un ailleurs inaccessible. Les « trames sociologique et poétique » de Séquence aérienne lui rappellent la pratique de Melvin Charney, qui réfléchissait « à la domination de la dimension fonctionnelle urbanistique au détriment du social » et qui liait dans ses œuvres réel et fiction.

Détails

Langue : Français et anglais
Version numérique : PDF, 625 Kb

Notice bibliographique

Élisabeth Recurt, « Gagnon-Forest, Séquence aérienne », Ciel variable, no 117, Montréal, 2021, p. 83-84.

Liens


Partager ce produit